Compensation de carbone

Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, l’industrie du voyage produit 8% de l’empreinte de carbone mondiale, 3,2% provenant du transport touristique et la partie restante de l’industrie hôtelière.

En prenant aussi la partie produite per capita, on constate en France une production de 4,6 tonnes par habitant et aux États-Unis, de 16,5 tonnes. Les pays en voie de développement comme la Colombie, ne produisent que 1,6 tonnes per capita.

Conscients de cette situation, Colombie Célestine s’engage à compenser les voyages de ses visiteurs.

Empreinte de Carbone

Émission de CO2 par circuit par passager

Transports Distance (Km) Émission totale de CO2 / Passager (kg) CO2 / km
Vols Internationaux
18 106
1 020,8
0,06
Vols Nationaux
1 396
183,8
0,13
Déplacements Circuits
966
241,5
0,25
Consommation interne (20% de CO2)
-
289,2
-
Total
20 468
1 735,3
0,08
Bois requis
495,8

Le vol international prend en compte le trajet aller-retour Paris – Bogotá*.
Les vols nationaux sont au nombre de trois*.
Les déplacements circuits incluent les parcours en voiture, bateau, etc**.
Le CO2 produit pour consommation interne fait référence aux dépenses hôtelières, achats en magasins, restauration, déchets, etc.
Le bois requis en kg fait allusion au besoin pour avoir la quantité requise de CO2 capté.
*Les valeurs correspondent à celles de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI)
**Données obtenues à partir de https://www.carbonfootprint.com/calculator.aspx

Arbres natifs à cultiver

Arbre Captation moyenne annuelle de CO2 (kg) Durée Requise de l'arbre (ans) Nombre d'arbres à cultiver CO2 Capturé
Cèdre
18
10
20
3583
Chêne
20
10
18
3583

Example

Compensation

TRAVAILLER avec les Réserves Naturelles

Pour chacun de ses circuits, Célestine procède à une estimation précise de la production de CO2 équivalents par touriste et cultive la quantité d’arbres nécessaires pour réaliser la compensation.

Notre partenaire principal est la Réserve Naturelle “LA TRIBU”, située dans la municipalité d’Unguía, dans le département du Chocó.

LA TRIBU
Réserve Naturelle

La Tribu cultive des arbres endémiques en danger d’extinction, et conduit aussi des actions sociales avec la communauté locale de Gilgal, faisant de son travail une œuvre sociale complète et originale.

Notre engagement est supporté par un certificat de la réserve naturelle, décerné à chacun des participants à l’issu de son voyage

Regardez notre documentaire artisanal. Notre engagement avec La Réserve Naturelle La Tribu, Chocó-Colombie.